La motorisation varie en fonction de trois critères :

  • Le type de fermeture : coulissant ou battant.
  • Le poids de la structure.
  • La puissance électrique.
motorisation coulissante

Motorisation du portail coulissant

Deux options s’offrent à vous :

 
glissière de direction
Rail au sol :
  • Le plus souvent installé.
  • Nécessite un socle pour fixer le moteur et le poteau de guidage.
  • Motorisation adapté pour les fermetures coulissantes lourdes et de grandes tailles.
  • Conserve la structure du portail (mouvement dans l’axe).
  • Se décline en moteur à crémaillère.
  • De 350€ à 900€.

 
Autoportant :
  • Système de guidage, pas de rail au sol.
  • Portail suspendu donc ne touche pas le sol.
  • Fermetures lourdes à éviter avec ce système.
  • Préconisé pour les installations légères de type alu.
  • De 350€ à 900€.
modèle autoportant

Automatisme d’une fermeture battante

Dans ce cas, cinq motorisations différentes sont proposées :

 
 A bras 
  • Solution simple pour motoriser un portail battant déjà existant.
  • Un bras mécanique placé sur chaque vantail reproduit le mouvement d’un bras humain pour l’ouverture.
  • Existe des bras hydrauliques ou mécaniques.
  • Nécessite de la place sur les cotés lors de l’ouverture.
  • Au niveau de la puissance électrique, cette motorisation a besoin d’une arrivée de 220 volts.
Enterrée
  • Plus facile de l’installer dès la pose du portail battant car cela nécessite des travaux de maçonnerie.
  • Esthétique, solide et durable.
  • Adapté pour les structures lourdes.
  • Gain de place par rapport au système à bras.
  • Arrivée de 220 Volt obligatoires.
  • A faire réaliser par un professionnel.
  • Solution coûteuse, de 850€ à 3 000€.

Portail à ouverture automatique

Intégrée
  • Très facile à poser.
  • Difficile de lui donner un prix car il est compris avec le type de fermeture choisi. Tout dépend du prix initial du portail.
  • Il dispose ensuite des mêmes spécificités que l’automatisme enterré.

Portail à ouverture automatique


A vérins
  • Destiné aux fermetures solides qui ne se déforment pas.
  • L’acier est un des matériaux le plus conseillé pour cette solution.
  • Arrivée électrique de 220 Volts.
  • Réservé aux professionnels. Pour plus de sécurité, ne pas le monter soi-même.
  • De 350€ à 800€.

 Il existe trois types de vérins différents

  • Hydraulique : avec de l’huile sous pression.
  • Pneumatique : agit avec de l’air comprimé.
  • Electrique : nécessite de l’électricité.
A roues
  • Roue et moteur fixés sur chaque vantail.
  • Contrairement aux autres systèmes, cette motorisation s’adapte à de nombreux terrains. Idéal pour les espaces en pente.
  • Moteur de 12 à 24 Volts maximum.
  • Très pratique mais manque d’esthétisme.
  • Facile à installer.
  • Peu couteux.
  • De 500€ à 1500€.

DEMANDEZ UN DEVIS GRATUIT PERSONNALISé